2 Partages

Pardon pour ces néologismes mais je n’ ai pas résisté car je trouve amusant de fabriquer des pellets et d’imiter les asticots avec de la chapelure.

C’ est facile, pas cher et surtout très efficace pour la pêche .

Mode de fabrication.

On utilise la chapelure blonde française qui est simplement du pain sec, croûte et mie , broyé et la chapelure anglaise qui est faite avec du pain de mie légèrement sucré.Elle est beaucoup plus dense et collante . On l’ appelle chapelure blanche, la traduction de « white crumb » .

chapelure blonde emballage

 

Humidification de la chapelure

 

On l’ humidifie très progressivement en plusieurs fois. On la laisse gonfler une dizaine de minutes . Il faut obtenir une préparation dont la consistance est celle du taboulé !

Humide mais pas collant.

S il y a quelques grumeaux c’ est sans importance. Inutile de tamiser.

 

humidification preparation chapelure

 

Le matériel nécessaire et son utilisation

 

Quelques petits bacs, un seau, un tamis, une petite cuillère et un moulin à hacher la viande. Cet ustensile est facile à trouver sur les sites de vente par correspondance . Voici la photo de l’ appareil démonté

 

hachoir viande demonte

 

Une vis sans fin comprime et pousse la chapelure à travers une grille .

J’ ai cerclé de rose le tranchoir en forme d’ hélice (couteau) qui n’ a pas d’ utilité pour ce qui nous intéresse.

On monte l’ appareil en laissant ce dernier de coté.

En passant je signale que ce moulin a d’ autres utilités pour la pêche. Mais c’ est une autre histoire …

J’ utilise trois grilles de calibrage.

Deux 4 et 6 mm de sont fournies avec l’ appareil.

Elles permettent de confectionner des pellets de 6 et 8 mm de diamètre car la chapelure compressée se dilate à la sortie de la grille .

 

 

La troisième de 3.5 mm est confectionnée avec une plaque de plastique épais et sert à fabriquer les « chasticots « avec la chapelure blanche !

 

 

Un peu d’ huile de coude ! Trois tours de manivelle , on coupe et on recommence !

 

 

Les pellets maison vus d’un peu plus près

 

 

Pour les décoller on les verse dans un seau et on les saupoudre d’ un peu de farine de maïs.

On secoue bien puis on tamise pour éliminer l’ excédent de farine.

Le résultat une fois l’excédent de farine enlevé.

Les mêmes dans leur conditionnement, vous pouvez remarquer que le résultat est très propre.

Temps de conservation des pellets maison

Ils se conservent une dizaine de jours au frigo dans un sac plastique et se congèlent sans problème. C’ est propre et ça n’ occasionne pas de conflits conjugaux.

Pour ceux qui ne veulent pas investir dans un moulin a viande on peut procéder ainsi :

On fait des petites galettes de chapelure de 5 mm d’ épaisseur et on les pousse à la main a travers les mailles d’ un tamis.

D’ abord en les pressant avec le pouce puis en finissant avec un pinceau a poils de nylon.

La suite après avoir comprimé votre mélange

On termine au pinceau

Le résultat final 

Variantes de pellets maison

Chapelure teintée en Jaune : Très efficace pour l’ agrainage au maïs ( chapelets de 7 mm ) ou la pêche au stick en rivière ( chasticots jaunes).

 

Quelques exemples de pellets maison

Chapelets roses teintés avec du jus de baies de sureau pour gardons et ablettes

Chapelets rouges . Teinture ou chapelure rouge

Eau claire et pêche avec des pinkies en hiver.

On peut bien sur aussi utiliser une amorce du commerce ou de la farine de poisson.

Laissez faire votre imagination !

 

On peut les fronder pour la pêche à la canne , au waggler , au quiver au plomb ou les agrainer à la main pour la pêche au stick.

Simple , pas cher et efficace. Comme j’ aime ! 

Un grand merci à Christophe K pour la rédaction et la documentation de cet article.